La psychanalyse

La psychanalyse est une méthode rigoureuse d’investigation du psychisme. Instauré dans le cadre bien défini de la situation transférentielle, le processus analytique permet la résurgence au conscient d’éléments inconscients. La “règle fondamentale” de sincérité et de régularité conduit l’analysant à découvrir et à laisser émerger son inconscient.

Des transformations psychiques sont induites par ce processus en raison des prises de conscience qui en découlent. La dimension thérapeutique intervient alors, provoquant une modification de la relation à son propre Moi et à son Inconscient. Un soulagement de la souffrance psychique et une meilleure adaptation à la réalité se produisent.

La psychanalyse est une recherche personnelle fondamentale aidant à comprendre les mécanismes de fonctionnement du psychisme, et les motivations sous-jacentes aux comportements.

La psychanalyse est aussi une théorie réunissant les connaissances issues des expériences cliniques. Elle concerne le continent immense de la réalité psychique inconsciente.

Freud propose ces trois niveaux  de définition de la psychanalyse : (Freud : référence)

« La psychanalyse est le nom :

  1. d’un procédé pour l’investigation des processus mentaux à peu près inaccessibles autrement. 
  2. d’une méthode fondée sur cette investigation pour le traitement de désordres névrotiques. 
  3. d’une série de conceptions psychologiques acquises par ce moyen et qui s’accroissent ensemble pour former progressivement une nouvelle discipline scientifique. »