La psychanalyse active

La psychanalyse active présente quelques spécificités qui en font une méthode particulièrement adaptée aux problématiques actuelles.

L’activation

La psychanalyse active utilise un ensemble d’outils destinés à activer le processus analytique.
Le but est de revivre les situations émotionnelles passées afin d’instaurer les conditions des prises de conscience.

La relation d’alliance

Le psychanalyste instaure une relation d’alliance et de confiance avec l’analysant, l’aidant à surmonter ses peurs et ses résistances.

Le cadre de travail structuré

La structuration du travail permet un cheminement progressif. L’analysant parcourt le chemin à son rythme, tout en étant stimulé par le travail personnel et le dialogue instauré.

Les changements par la concrétisation

Après le travail d’analyse proprement dit, un travail de restructuration permet de réparer les dysfonctionnements issus du passé par l’action entreprise au présent.
Les anciens comportements, réponses rapides devenues conditionnements, n’étant plus en adéquation, il est nécessaire d’apprendre à choisir de nouvelles façons d’agir.

Le travail en psychanalyse active aborde concrètement les changements souhaités.