À qui s’adresse la psychanalyse ?

La souffrance psychique a de nombreuses sources :

  • des blessures d’enfance ou d’adolescence non cicatrisées
  • une difficulté d’être, la sensation de ne pas trouver sa place,
  • une difficulté à s’affirmer,
  • l’impression d’une identité floue,
  • la stagnation due à des répétitions de schémas de vie,
  • des comportements compulsifs
  • un état d’angoisse permanent, ou des crises d’angoisse plus ponctuelles,
  • des peurs inhibant le mouvement de vie …

Autant de raisons profondes et variées qui suscitent l’envie de pousser la porte du cabinet d’un psychanalyste.

Mais il n’est pas nécessaire d’attendre de souffrir pour s’analyser.

  • Si vous vous interrogez sur vous-même, sur votre parcours de vie,
  • si vous vous questionnez sur votre relationnel,
  • si vous désirez vous développer sur les plans professionnel et personnel,
  • si vous exercez une profession où votre positionnement face à l’autre est central : relation d’aide, enseignement, management, …
  • si vous souhaitez développer votre écoute,
  • et plus généralement, si vous voulez mieux vous connaître pour mieux vous diriger dans votre vie,

alors, la psychanalyse est la méthode de travail sur soi appropriée pour vous aider dans ces recherches.